*

LES CAMPAGNES NAPOLEONIENNES

Le 156eRégiment d'Infanterie de ligne

Jacques ARNOUX

de Marsanne, département de la Drôme

20 janvier 1814 - 1er mai 1814

Fusilier

Médaille de Saint-Hélène

Signalements:

Taille: 1 mètre 70.

Visage: ovale.

Front: découvert.

Yeux: noir.

Nez: bien fait.

Bouche: moyenne.

Menton: rond.

Cheveux et sourcils : châtain

Jacques Arnoux partira à la guerre sous le numéro 5204, le 20janvier 1814. Conscrit de la levée de 120 hommes, Compris sur la liste de désignation du canton de Marsanne sous le n° 47. Il sera incorporé dans le 156e Régiment de ligne, 5ème bataillon 2ème compagnie comme fusilier,

* Le 156ème Régiment d'Infanterie par à la guerre*

Première création de 1813 à 1814 : Le 156e RI va combattre farouchement, en particulier contre les Russes à Bautzen (Silésie). A la suite de la campagne de RUSSIE, la grande armée a été presque entièrement détruite et pour continuer la lutte contre les coalisés (6e coalition) qui sont l'Angleterre, la Russie, la Prusse, la Suède, l'Autriche et les petits états Allemands, il faut trouver de nouvelles troupes. Une levée d'hommes, est organisée le 9 janvier, 11janvier et 23 mars, et porte sur les classes de 1809 à 1815.

* Démantèlement du 156ème RI.*

En 1814, après la première abdication de Napoléon Ier, l'ordonnance royale du 12 mai supprime, pour réduire les dépenses de l'armée, tous les régiments portant un numéro supérieur à 90. Le 156ème RI sera démantelé par décret du 12 mai 1814.

Sources :

memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr: SHD/GR 21 YC 963; 156e régiment d'infanterie de ligne, 10 mars 1813-24 avril 1814 (matricules 2 977 à 5 841) table 483 , RM p 375

bibliographie historique des regiments français p 153

wikipedia

*