*

 

 

François de Planchette (Planchète) (av. 1490-1529)

Seigneur de Piégon, Vassieux, tour de Mialons, Circuit, Cens aux Aureaux près de Saillans, une maison et terre à Vaison

 

Les détails de l'ancienne version ainsi que la cause de la correction voir: Pages d'accueil, Errata, juillet 2017

Mise à jour le 07 août 2019

 

Charles VIII

Vie militaire

Les plus anciennes preuves concernant François Planchète (de) se situent à Tours en Mai 1490 sous le règne de Charles VIII. Elles se trouvent aux Archives Nationales dans les registres de la chancellerie. L'acte concerne ses états de services militaire et nobiliaire. Il servira sous les ordres de plusieurs rois de France.

François Planchète (de), ECUYER était le fils de Jean-Jacques Planchète avec les réserves d'usage (d'après les sources d'un historien du XVIIIème s.) vivait vers 1493 dans les environs de Clermont en Isère près du Lac de Paladru, ARCHER sous les ordres de Claude de Clermont Montoison, en voici la preuve:

 

 

 

 

 

 

montresbouton

 

 

Rôle de la monstre et revue faite à Péronne le 25ème jour de juillet 1493, de 29 hommes d'armes et 60 archers du nombre de 30 lances fournie de l'ordonnance du Roy notre seigneur, étant sous la charge et conduite de Monsieur de Montoison sa personne en ce comprise, par nous Rasset de Cellard, escuier et commissaire ordonné par Messeigneurs les maréchaux de France à faire ladite monstre et revue, icelle servant à l’acquit de Guillaume de la Croix, conseiller et trésorier des guerres du Roy notre dit seigneur, pour le quartier d’avril, mai et juin dernier passé, desquels hommes d’armes et écuyers les noms et surnoms s’ensuivent: Et premièrement hommes d'armes: 29 noms dont Claude de Clermont-Montoison. Puis Archers 60 noms dont Françoys Planchète …

(Claude de Clermont, seigneur de Montoison (Comté de Diois et de Valentinois ), était fils d'Aymar de Clermont en Dauphiné, de la maison de CLERMONT-TONNERRE du lieu de CLERMONT (CHIRENS) près du lac de Paladru en ISERE (Comté de Valentinois) et d'Alix de Seyssel, sa 3ème femme. Il épouse jeanne de Grolée, fille de Charles de Grolée, seigneur de Viriville, et de Marguerite de Poitiers, et mourut vers 1500)

Montres et revues des capitaines dauphinois documents dauphinois recueillies, publiées et annotées par J. Roman

 

Pour lire : clic sur image ci-contre

 

 

lyonbouton

 

 

 

L'entrée solennelle de Charles VIII le 07/11/1495, dans la ville de Lyon

 

Pour lire : clic sur image ci-contre

 

 

 

 

 

 

Avant 1500: Dans l'étude de Maître Cluset notaire à Valence (1500/1504), nous trouvons sa trace lors d'une investiture donnée par Aimar de la Colombière, procureur de Jean d'Espinay, évêque, à noble Pierre de la Baume, seigneur de Suze-la-Rousse, du CHÂTEAU D'AIX-EN-DIOIS, par lui acquis DES BIENS SAISIS A NOBLE FRANCOIS DE PLANCHETE, au nom de Gaspard de Montauban, seigneur d'Aix-en-Diois.

 

 

 

perralbouton

 

Après le décès de Claude de Clermont-Montoison en 1500, nous retrouvons François de planchète en 1501 à son mariage avec Marguerite Penchinat comme CAPITAINE D'UNE COMPAGNIE DE 100 HOMMES D'ARMES DE PIED. Quelques années après le voici en 1507 VALET DE CHAMBRE DE LA MAISON DU ROI (Voir ci-dessous extrait de la Chronique de Jean d'Auton  historiographe du Roy ). Il sera aussi présent lors des 2 entrées solennelles à Lyon de Louis XII. Perréal dirigera les préparatifs des 2 entrées solennelles à Lyon du Roi.

 

L'entrée solennelle de Louis XII le 15 mars 1507 partant pour Gênes.

 

Jehan Perréal, Clément Trie et Edouard Grand, par E.L.G. Charvet, Lyon, librairie Glairon Mondet

 

Pour lire : clic sur image ci-contre

 

 

Louis XII

 

 

 

Chroniques de Louis XII de 1498 à 1515 par Jean d'Auton, né en 1466 - décède en 1528, historiographe du Roy

Juillet 1507

XXXIX.

Des noms d aucuns des Officiers de la Maison,
dn Roy, lesquels se trouverent,
et servirent à ce voyage.

 

Tandis que le Roys, que j'ai lessez en leurs chambres,reposerent, en continuant propos, et a celle fin aussi que tous ceulx qui, a ce tres heureux et recomandable voyage de Gennes, ont, a la guerre et la paix, accompaigné et servy le Roy, ne soyent, par deffault de memoire, frustrez de loyer de l'onneur de l'affaire, et que leurs biensfaictz ne soyent ores mescogneuz ne en l'avenir oublyer; apres avoir faitct recit des noms et description des faicts de ceulx que j'ay peu veoir a l'ueil en besongne, et ouy le vray dire des ungs sur l'affaire des autres, pour parler de tout, ay voulu cy nommer, des officiers et domestiques de la maison du Roy, ceulx qui s'ensuyvent:

Premierement, de la chapelle du Roy

Les chamberlans :

Les maistres d'ostelz :

Pannetiers et varlets tranchans :

Les varletz de chambre : Charles de Rochechouard, seigneur de Monpipeau, premier varlet de chambre; Françoys de Crussol, seigneur de Beaudigner; Pierre de Tardes; Guyot (d'Apchier, seigneur de la Baune) de la Baulme;Jehan de la Loue;  Maistre jacques le chirurgien; Macé de Villebreme; Guillemin le barbier; Perrinet Tenot; Nantier; Rifflart; Oudin de Mondousset; Bigue (Jean de la Bigue, ou   de Bigue, poète; Maistre anthoyne Tavart; Guillemin de Marques; Françoys Planchete; Andrieu de Paule, maistre de la fouriere.

De la garde robbe

Les medecins

Les hussiers de salle

Les mareschaulx des logis et les fourriers

Les fourriers

Lesquelz furent audit voyage de Gennes

 

 

lyonbouton

 

Retour de Gênes, l'entrée solennelle de Louis XII le 17/07/1507, dans la ville de Lyon.

 

Pour lire : clic sur image ci-contre

 

 

 

A la suite, durant plusieurs années 1509, 1512-1515 et 1517, il sera le Gouverneur du château de Nyons et Mirabel-aux-Baronnies (Franciscus planchete, castellanus de nyhonis et castellani et capitanei de mirabeli).

 

 

En 1520 nous retrouvons sa trace comme VALET DE CHAMBRE DU ROI, lors du sommet au "CAMP DU DRAP D'OR" du 07 au 24 juin 1520, entre le roi Henri VIII d’Angleterre et le roi François Ier de France, dans un lieu situé dans le Nord de la France, près de Calais, entre Ardres et Guînes. La liste des hommes participants à ce sommet se trouve dans un manuscrit qui se trouve à la BNF. François de Planchète sera cité.

SOURCE: The Field of Cloth of Gold (Le champ du drap d'or): Glenn Richardon, Yale University, 7 janv. 2014-288 pages ; Appendice B, page 222 , fo 53r (BNF Manuscrit Français 21,449, fos 49r - 60r)

 

 

 

 

 

premier

François Ier

 

 

camp

Camp du Drap d’Or

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

valetch1erbouton

 

De 1522 à 1529 François Planchette est dit VALET DE CHAMBRE DU ROI. Dans les Archives Impériales, section historique, K, 98, nous trouvons la copie du Rolle et état des officiers de l’hostel du Roy, pour l’année commençant:

1er Rolle : (1er janvier 1522, et finissant le dernier jour de décembre 1523)

Lequel est ici transcrit en la manière accoutumée et comme le compte précèdent, duquel état ou rolle la teneur s’ensuit: Et premièrement Confesseur et Aumoniers… etc. puis les Valets de Chambre dont Françoys Planchette (II C XL l)

2ème Rolle : (1er janvier 1528, et finissant le dernier jour de décembre 1529)

Lequel est ici transcrit en la manière accoutumée et comme le compte précèdent, duquel état ou rolle la teneur s’ensuit: Et premièrement… etc. puis les Valets de Chambre dont Françoys Planchette (II C XL l)

Nous retrouvons toutes ses informations dans le livre : Heptameron des nouvelles de très haute & très illustre princesse Marguerite d Angoulème reine de Navarre soeur de François Ier T3 pages 237 à 239; 246; 265; 273

Pour lire : clic sur image ci-contre

Puis je ne retrouve plus sa trace. Ceci correspond bien avec la date de son décès le jour de la saint André en l'an 1529.

Il aura été, le 13e arrière grand-père de SAR Charles Philippe des 14 arrière-grands-pères de Belgique 14 arrière-grand-père du grand-duc Henri. Le 13ème arrière-grand-père de SM Margrethe II. HM Constantine II, 13 arrière-grand-père. SM le Carl XVI Gustaf 13-arrière-grand-père. HM Harald V, 13 arrière-arrière-grand-père.

Vie privée: Suite

SOURCES:

voir article: Sources Archives

 

 

 

*